mardi 13 septembre 2011

Aur0re

Bonjour,
A mon tour de me présenter. Je m’appelle Aurore (Aur0re sur la toile)
Côté vie privée, je suis mariée et maman de 2 petites puces âgées de 25 mois et de (presque) 3 mois. Je suis responsable qualité en plasturgie orientée agroalimentaire, mais j’ai pris un petit congé parental de 6 mois pour profiter de mes puces.
Côté scrap, je suis membre des Design Team de la boutique La fée du Scrap et de la marque Zibuline depuis 2010. Dans l’équipe [C]lean [M]ag, je m’occupe notamment de proposer et d’illustrer les rubriques thème/matière du magazine.


As-tu commencé tout de suite en clean ? Comment es-tu venue au clean ? Qu'est-ce qui t'a attiré dans le C&S ?
Même si mes premières pages n’étaient pas beaucoup chargées, elles n’en étaient pas forcément clean non plus. Je m’étais beaucoup plus d’embellissements que maintenant, au risque de déséquilibrer l’ensemble. J’ai alors commencé à chercher l’équilibre dans mes pages et à force je suis arrivée au C&S. Mon choix de papiers a également évolué vers des papiers plus graphiques (j’adore les pois et les rayures). C’est ce qui m’a attiré dans ce style, ainsi que la place principale laissée aux photos.

A comme Astuce : je commence (presque) toujours par « LA » photo que je veux scrapper. Je la retravaille et l’imprime chez moi dans la taille souhaitée. A partir d’elle découle la mise en page que je griffonne dans un coin, ainsi que le choix des papiers et embellissements.

C comme couleur : j’aime les fonds blanc et kraft ainsi que les couleurs douces, pastels… Je scrappe beaucoup de rose, sans doute à cause de mes filles et de mes nièces.

D comme définition : le clean and simple, pour moi, met clairement l’accent sur la ou les photos. L’ensemble n’étant pas surchargé, la photo garde la part belle de la réalisation.

E comme endroit : j’ai la chance d’avoir un coin dédié à ma passion. L’an dernier, suite à notre achat de maison, j’ai pu poser mes affaires dans une grande pièce que je partage avec les jeux de mes puces. J’ai 2 grandes étagères de rangement entre lesquelles j’ai placé 2 plans de travail. Ma «grande» aime ainsi s’installer à côté de moi pour dessiner (euh, gribouiller serait plutôt le terme adéquat).

H comme Histoire : en loisirs créatifs, je suis une touche-à-tout, mais je me lasse également assez vite… sauf pour le scrap ! Découvert en 2007, je ne peux plus m’en passer. Le scrapbooking me permet d'évacuer mon stress et de garder également une trace de notre histoire familiale au travers de mes albums «52 semaines».

I comme Inspiration : j'aime surfer de blog en blog et y piocher des petits bouts d’inspiration. J’ai rejoint la communauté Pinterest cet été et j’avoue que j’adore ! En un clic cela me permet de punaiser sur un panneau virtuel toutes ces petites images qui m’inspirent, alors qu’auparavant je devais les enregistrer dans un coin de mon ordinateur…

M comme Marque : si je ne devais en citer qu’une, je dirais que je suis une fan inconditionnelle de la marque American Crafts.

O comme Outils : je ne pourrais pas me passer de mon ordinateur (pour bidouiller mes photos), de ma règle en fer et de mon cutter. Depuis un an également, je suis devenue accro à ma machine à coudre et à ma Big Shot (à défaut de dépoussiérer ma Craft et de réussir enfin à la dompter !)

P comme Projets : certains de mes projets sont déjà devenus réalité par ma participation à ce magazine et mon travail au sein des DT de La Fée du Scrap et de Zibuline. Maintenant ma prochaine «étape» si je puis dire, est mon tout premier atelier à la boutique de la Fée du Scrap dans un mois, j’espère que cela se passera bien et que ce ne sera pas le dernier ;)

Q comme Quand : j’aime scrapper le soir, cela me détend avant d’aller me coucher. Mais depuis la naissance d’Inès, ce n’est pas tous les jours faisable, alors je scrappe plutôt en journée, pendant leur sieste d’après le déjeuner. Parfois je continue lorsque Chloé est réveillée, elle gribouille à mes côtés ! J’ai hâte que nous trouvions enfin notre rythme avec Inès pour pouvoir scrapper le soir et à une heure convenable…

R comme Rangement : J’aime que tout soit rangé. J’utilise les boites à rubans/fils pour y ranger mes petits embellissements (brads, œillets, flipettes, etc) ainsi que des boîtes en cartons pour CD pour les embellissements plus grand (masking tape, embellissements en bois, en tissus, chipboard, etc). Mes tampons (hors bois) sont dans un classeur A4 entre 2 feuilles de rhodoïd glissée dans une pochette plastique. Mes glimmers et encres dans une boite à CD ainsi que mes tampons bois. Fan des alphabets thickers American Crafts, ils sont tous rangés dans des range-revues. Mes papiers sont également dans des rangements papiers verticaux de chez American Crafts. Enfin, grande fan d’épingles, je les pique dans un morceau de mousse épaisse.

S comme surcharge : je pars du principe que les embellissements doivent être là pour compléter le message à faire passer ou pour équilibrer l’ensemble. Dès lors qu’ils ne répondent pas à l’un ou l’autre de ces critères, mieux vaut ne pas les mettre.

T comme tampons : je ne les utilise pas autant que j’aimerais. Si j’ai des facilités à les placer sur un mini–album, l’exercice reste encore un peu difficile sur une page, j’avoue que j’y pense moins. J’aimerais me préparer rapidement une sorte de petit cahier de tamponnages afin d’avoir un petit outil pour me souvenir de ceux que j’ai. J’aimerais ainsi les regrouper par thème, cela me permettra certainement de les utiliser plus souvent.

U comme utiliser : parmi mes embellissements fétiches, je citerais la ficelle, les épingles et les brads.
Bonne journée à toutes !

2 commentaires:

  1. Bravo AurOre!!!! Avant même sa sortie je suis fan de ce magasine!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Superbe ! J'ai hâte de d&couvrir ce magazine.

    RépondreSupprimer